Spectacles Villes en Scène

Soucieux d’un aménagement culturel harmonieux de son territoire, le Département de la Manche s’est engagé depuis 1997 dans une action de programmation de spectacles vivants en direction de l’espace rural : « Villes en scène ».
En signant une convention avec le Conseil Général, la Communauté de Communes de la Baie du Cotentin a adhéré à « Villes en scène ». Ce dispositif permet à des communes ou communautés de communes ayant des moyens humains, techniques et financiers limités de proposer des spectacles professionnels de grande qualité esthétique et culturelle dans des domaines aussi divers que le théâtre, la danse, les musiques et le cirque, le Conseil général s’engageant à apporter son soutien technique, administratif et financier.

Renseignements et réservation : 02.33.71.25.25

Tarifs :
  • Plein tarif : 9€
  • Tarif réduit : 4€ pour les enfants moins de 16 ans; les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires du RSA
  • Exonérés : enfants moins de 3 ans (sauf spectacles jeunes publics).

Programmation saison 2022-2023 : 4 nouveaux spectacles

A3 - VES 2022-2023

 

Calum Stewart

Musique écossaise

Dimanche 9 octobre 2022, 18h00, salle de la Petite Vitesse à Chef-du-Pont

Calum stewart @Myriam JEGAT

©Myriam JEGAT

RÉSUMÉ

Musicien et compositeur reconnu sur la planète celtique, l’écossais Calum Stewart propose un style unique, puissant et mélodique, fruit de son travail sur son uilleann pipes et ses flûtes. Son originalité musicale est développée à travers ses multiples collaborations avec des musiciens et des projets d’Ecosse, d’Irlande et de Bretagne. Calum Stewart a joué ou enregistré avec des artistes comme Julie Fowlis, Donald Shaw, Duncan Chisholm, Lauren MacColl, BBC Scottish Symphony Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Gilles Servat, Angelo Kelly, Santiano ou encore Mànran. Toujours en tournée avec son spectacle « Tales from the North », Calum Stewart travaille actuellement sur une nouvelle tournée liée à son nouvel album True North à paraître en mars 2022, un voyage au plus proche de ses origines : le Nord de l’Écosse.

Qu’est ce que le théâtre ? Théâtre de l’Ultime

Conférence théâtrale décalée

Mercredi 7 décembre 2022, 20h30, au théâtre de Carentan-les-Marais

QQLT 3

 

RÉSUMÉ

« Toutes les enquêtes d’opinion le prouvent : l’art dramatique arrive aujourd’hui en tête des sujets qui inquiètent les français, juste après les attentats terroristes, les crises sanitaires et le réchauffement climatique. Face à cette inquiétude, des professionnels reconnus répondent aux questions que tous se posent : Comment dépasser l’angoisse de la réservation ? Faut‐il avoir du talent pour devenir spectateur ? A‐t‐on le droit de s’endormir ? Est‐ce qu’on peut retirer ses chaussures ?
Quand deux comédiens s’embrassent, est‐ce qu’ils mettent la langue ? Etc… Dans une atmosphère intime et décontractée, Qu’est‐ce que le théâtre ? vous dit tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art dramatique sans jamais oser le demander. »

Haendel. Airs sacrés et profanes

Musique baroque avec l’ensemble Magnétis et la soprano Emilie Rose Bry

Jeudi 9 Février 2023, au théâtre de Carentan-les-Marais

Emilie Rose Bry 2022Ensemble Magnétis 1
RÉSUMÉ

L’Ensemble Magnétis invite la soprano franco‐américaine Emilie Rose Bry pour un récital consacré aux airs profanes et sacrés de Haendel. De la virtuosité de l’air de colère d’Armide, Furie terribili, dans Rinaldo, à la plus émouvante simplicité dans le célèbre Lascia ch’io pianga, en passant par l’enthousiasme irrésistible du Gloria pour soprano, deux violons et basse continue, on pourra apprécier l’incroyable palette expressive de Haendel dans deux grands genres vocaux de l’époque baroque : l’opéra et la cantate.

Traversées

Musique du monde avec Constantinople & Ablaye Cissoko

Samedi 6 mai 2023, 20h30, au théâtre de Carentan-les-Marais

Traversees 1 © Federico Cavicchioli
RÉSUMÉ

La rencontre poétique entre cordes et voix, des épopées du Royaume mandingue aux musiques de cours persanes … « un dialogue particulièrement élégant (…) une profonde sérénité, qui tient autant au lyrisme des compositions qu’à la voix fondante du griot » (TELERAMA ‐3T) « une musique d’une grande beauté humble, semblable à une calligraphie ancienne empreinte de lumière musulmane. » (INROCKS) De tout temps, en tous lieux, la Parole du monde s’est incarnée dans celle, terrestre, du barde, du troubadour ou du griot. Ces artisans poètes, tout autant passeurs que pacificateurs, sont le trait d’union avec les forces de la nature, le divin indicible, la mémoire des anciens. Il leur revient d’entretenir le foyer quotidien de l’âme collective. Entre le djéli malinké conseillant les roisguerriers et narrant leur glorieuse généalogie, et le bakhshi du Khorasan, lettré, chamane et barbier, il ne semble ainsi y avoir qu’une corde de luth… C’est à croire que les mélodies et l’oralité viennent autant de la terre, de l’eau et de l’air que du coeur des hommes. De nos jours, ces libres penseurs et voyageurs font du monde leur jardin… À la façon des musiciens de Constantinople et d’Ablaye Cissoko, griot de Saint‐Louis du Sénégal, éternel oiseau migrateur et maître de la kora. On dit de cette harpe luth du Royaume mandingue qu’elle était le bien le plus précieux et disputé de la femme‐génie. De cette créature céleste, Ablaye semble avoir hérité la grâce. Douceur de son timbre, finesse de ses lignes mélodiques, fluidité de son doigté, virtuosité sans tapage, propos d’une générosité ciselée, écho à l’enfance et maturité du sage mêlées. Entre le trio Constantinople et Ablaye, au commencement, la rencontre simple des cordes et des voix qui rappellent aux sources la beauté d’être. Puis, la traversée conjointe des lieux communs de l’imagination, comme une longue respiration face à la marche inexorable du monde et du temps.

Lien vers le site du Conseil départemental de la Manche, rubrique Culture « Villes en Scène »