Cheminement littoral – Point presse

Point Presse du Mardi 10 octobre 2017

Valérie Nouvel, Présidente du SyMEL (Syndicat Mixte des Espaces Littoraux - 6 des 8 intercommunalités de la Manche y adhèrent) et Jean-Marc Julienne, Vice-Président de Latitude Manche, avaient choisi la Capitainerie du Port de Carentan pour présenter à la presse le projet de cheminement littoral. Ils y étaient alors accueillis par Jean-Pierre Lhonneur, Président de la Communauté de Communes et Maire de Carentan les Marais ainsi que de Pierre Aubril, 1er Vice-Président de la Communauté de Communes et délégué au SyMEL.

IMG_2016

PHOTO de gauche à droite : Pierre Aubril, Valérie Nouvel, Jean-Pierre Lhonneur et Jean-Marc Julienne

Valérie Nouvel présente le travail mené de concert par le SyMEL, le Département et Latitude Manche pour l’attractivité de la Manche et la mise en valeur du littoral.
Le premier volet du projet consiste en la création, l’accessibilité d’un cheminement autour du département, via les 350 km de côtes.
Le SyMEL a porté un diagnostic qui a permis une photographie globale de la Manche et la localisation des tronçons où il faut intervenir. Sur 350 km de côtes, seulement 100 km doivent faire l’objet d’aménagements, souvent légers et faciles à résoudre (balisage, platelage…), ils sont répartis en tronçons.
Pour chacun de ces tronçons à aménager, le diagnostic propose deux tracés : l’un en bord immédiat de mer, l’autre en rétro-littoral en cas de site naturel trop fragile. A ce nouveau cheminement pourront se greffer des boucles de randonnée existantes.

Pour aménager les tronçons identifiés sur leur territoire, les communes et/ou intercommunalités pourront bénéficier d’une aide du Département à hauteur de 75 % lorsque les travaux sont inférieurs à 25 000 € et 50 %, plafonnés à 150 000 € pour les autres projets. Ces travaux devront être réalisés dans les trois prochaines années.

Le 2ème volet du projet porte sur l’offre touristique, c’est Jean-Marc Julienne, en tant que Vice-Président de Latitude Manche qui le présentait. La nouvelle offre de randonnée intéresse déjà des habitués du Trek. Une expérimentation conduite en septembre dernier a conforté ces sportifs et les partenaires du projet sur l’intérêt de ce Trek littoral. Grâce à ce nouvel atout, la Manche pourra accueillir des touristes en toutes saisons, moins intéressés par le temps que par le sport nature.
Pour favoriser ce tourisme, Latitude Manche a mis en place un partenariat avec La Malle Postale qui rassemble des professionnels qui peuvent transporter des bagages sans passagers et les déposer aux lieux d’hébergement. Par ailleurs, il n’existe pas d’offre globale d’hébergement ou de restauration, la réflexion est en cours pour créer un réseau atour du circuit.

2017_4_pages_GR223_cheminement_littoral_BAT_CDT50_Page_1

En savoir +

Partagez cet article :

Les commentaire sont fermés.